Les origines de l’argent

Nos existences, où que nous soyons dans le monde, gravitent autour de l’argent. De nos jours, presque tout est basé sur ce rapport délicat à l’argent. Toutefois, malgré le fait qu’il occupe une place aussi importante dans nos vies, sait-on vraiment tout à propos de l’Argent, et de son histoire qui remonte aux toutes premières civilisations de l’humanité ?

Historique : d’où vient l’argent ?

L’histoire de l’argent puise ses sources dans les toutes premières civilisations de l’humanité. Avant, nos ancêtres utilisaient le troc comme moyen d’échange. Par ailleurs, jusqu’à nos jours, certaines tribus africaines continuent d’utiliser le troc pour effectuer toutes sortes de transactions.

Toutefois, le troc, aussi ingénieux soit-il, n’a pas tardé à montrer ses limites. En effet, pour troquer, il fallait trouver la personne intéressée par ce que vous avez à proposer, qui en retour, doit vous donner ce que vous recherchez précisément.

C’est dans ce contexte que l’argent tel qu’on le connaît aujourd’hui a fait son apparition. Les premières monnaies, propre à chaque civilisation, ont été conçues, simplifiant considérablement les échanges commerciaux. La valeur des objets et autres possessions matérielles étant évalués par la communauté, chacun pouvait acheter ce dont il avait besoin en échange d’une somme d’argent précise.

Ainsi, un fermier pouvait vendre une vache contre 150 coquillages, et avec ces 150 coquillages pouvait à son tour achetait ce dont il avait besoin. En d’autres termes, l’argent est un « pour valeur » et un vecteur d’échange entre les hommes. Cette invention n’est que la conséquence logique de l’évolution des civilisations. Par ailleurs, sans argent aucune civilisation et société n’auraient pu émerger.

Invention de la monnaie métallique chez les Grecs

Les toutes premières monnaies métalliques ont été inventées en Grèce antique. D’après Hérodote, les lydiens ont été le premier peuple à concevoir des monnaies à base d’or et d’argent. C’est dans ce contexte qu’ont été créés des pièces de différentes valeurs, qui ne sont pas sans rappeler les pièces et les billets que nous utilisons actuellement.

De l’invention du dollar

Le dollar est actuellement la monnaie la plus utilisé dans le monde et sa valeur ne cesse de s’accroitre vis-à-vis des autres monnaies du monde. Sur ce point, saviez-vous que le mot dollar n’est qu’une déformation du mot thaler, une pièce frappée dans une forge en Autriche en 1750 ? En effet, ce n’est autre que l’impératrice de l’époque, Marie-Thérése qui demanda à ce qu’on frappe une pièce en or à son effigie.

Après la mort de la souveraine, le Thaler continua d’être utilisé dans les échanges commerciaux et se répandit un peu partout dans le monde. Elle fût notamment utilisée par des planteurs en Amérique du nord qui lui donnèrent le nom de « dollar ». La tête de la souveraine fût alors enlevée de la pièce et le dollar devint la monnaie officielle de toute l’Amérique.

 La monnaie « dématérialisée » : une invention du 20ème siècle

Désormais, l’argent ne se présente plus sous la forme de pièces ou de billets matériels seulement. Désormais, pour nos échanges commerciaux, on se sert de plusieurs moyens dématérialisés. Les chèques, les télépaiements et les cartes de crédits sont autant de moyens d’effectuer des virements d’argent. Avec l’avènement d’internet, la monnaie virtuelle a fait son apparition et régule à elle seule plusieurs marchés importants à travers le monde.

L’argent, l’opium du monde

Dans nos sociétés contemporaines, l’argent est omniprésent. Les systèmes financiers qui dominent le monde actuellement ne sont pas irréprochables et produisent beaucoup d’inégalité, entre autres. Par ailleurs, ce rapport à l’argent et à la richesse entraine des conséquences sur l’environnement et l’écologie. Les grandes entreprises mettent bien trop souvent l’éthique et les codes moraux de côté lorsqu’il s’agit d’engranger des sommes de plus en plus importantes.